ALFA ROMEO 1900 C Supersprint Zagato - 1954

Réf : A521324 Actualisée le : 01/01/2023

ALFA ROMEO 1900 C Supersprint Zagato - 1954

Créer une alerte ALFA ROMEO 1900

Mecanic Import

Belgique

Voir le téléphone Envoyer un email

Description

Cette Alfa Romeo 1900 SZ Zagato a été vendue neuve au pilote de Gentleman Racing Giuseppe Crespi de Vigevano qui a enregistré la voiture le 7 août 1954.

Le numéro de châssis est 17045 et avec ce numéro nous pouvons dire que cette voiture est la première 1900 SZ Zagato construite. La voiture avait à l'origine une transmission manuelle à 4 vitesses, plus tard elle est devenue une transmission manuelle à 5 vitesses.

La voiture est enregistrée sous la plaque PV41433 (PV signifie Pavie).

Giuseppe Crespi a utilisé cette voiture pour quelques courses et a gagné la première année la course Stella Alpina en 1954.

Il est également arrivé deuxième dans la course Coppa delle 6 ore à Orbassano.

Il a piloté la Stella Alpina à nouveau en 1955, c'était la dernière année où cette course était organisée.

Il n'y a que quelques photos de ces courses dans ses couleurs originales, probablement bleu clair et bleu foncé, mais c'est difficile à voir sur les photos en noir et blanc.

Le 13 juin 1957, Giuseppe a vendu la voiture à un circuit de course de Turin appelé Scuderia Racing Sport sarl di Torino. Ils ont réenregistré la voiture avec la plaque d'immatriculation TO23235.

Il est dit que la voiture a été utilisée pour des courses, mais malheureusement aucun historique de course n'a été trouvé.

Avec le temps, la voiture s'est endommagée et a été vendue à un concessionnaire toscan spécialisé dans les voitures de course, principalement des Alfa Romeo. Son nom était M. Armando Ciuffi de Tavernelle Val di Pesa (région de Firenze).

Cet homme est décédé depuis, mais on sait qu'il utilisait cette voiture comme voiture donneuse pour des voitures similaires. À cette époque, la valeur de ce type de voiture que l'on obtient aujourd'hui n'était pas connue.

Après que la voiture ait été laissée sans pièces par Armando, le reste de la voiture en mauvais état a été vendu en 1986 à Umberto, aujourd'hui également décédé. Son fils Claudio a hérité de la voiture.

Claudio se souvient vaguement de la voiture. La voiture avait des dommages à la carrosserie, le capot était manquant, la calandre avec le logo Alfa, les grilles en aluminium avec les feux de position à l'avant, la garniture autour des fenêtres, le tableau de bord, les panneaux de porte étaient manquants.

Mécaniquement, certaines pièces étaient également manquantes. Nous savons que les freins et les carburateurs ne correspondaient pas à l'original. Est-ce que cela a été fait parce que la voiture a été utilisée pour des courses pendant sa période de compétition ou est-ce que cela a été fait exprès.

En 1989, Umberto a décidé de restaurer la voiture et a commencé par la carrosserie et la peinture, la fabrication d'une nouvelle grille de capot, etc. La restauration a duré jusqu'à l'an 2000 avant que la voiture ne soit en état de rouler. La restauration a duré jusqu'à l'an 2000 avant que la voiture ne soit en état de marche.

Umberto avait l'intention de créer un musée automobile en raison de sa grande collection de 90 voitures. Beaucoup de ces voitures n'étaient pas parfaitement finies en raison du manque de temps pour rechercher les pièces originales. C'est la raison pour laquelle les voitures ne sont pas finies et n'ont pas l'apparence originale.

Lorsque la voiture était prête à rouler en 2000, elle a été inspectée par un spécialiste Alfa bien connu (auteur du livre sur les Alfas historiques) M. Tabucchi de Pistoia. La voiture a été approuvée et enregistrée par l'Amministrazione dell immatricolazone.

La voiture a été enregistrée au nom d'un ami de l'époque, Alberto de Brescia. La voiture a reçu la plaque d'immatriculation ZA249KD, qui a actuellement toujours la voiture à son nom.

Après quelques années, l'amitié entre Alberto et Umberto s'est brisée. Umberto a décidé d'enregistrer la voiture à son nom auprès de sa société Autostoriche Internazione Oligoclub de Milan. La voiture a conservé sa plaque d'immatriculation.

Umberto a conduit la voiture dans plusieurs courses et rallyes comme le Gran premio di citta di Arezo, le giro di scilia, la targa presider et la coppa borzacchini.

En 2008, Umberto a souffert de graves problèmes de santé, la voiture est donc restée au garage pendant une longue période, on peut donc parler d'un barnfind.

Umberto est décédé le 29 décembre 2016 à l'âge de 90 ans. Son rêve de créer un musée ne s'est jamais réalisé, mais sa collection de 90 voitures a été divisée entre les héritiers. Cette Alfa n'a pas été conduite depuis 2008. Elle est exempte de rouille et possède encore sa belle patine.

Toutes les plaques d'immatriculation que la voiture avait peuvent être trouvées sur les papiers de la voiture. Récemment, Claudio a changé de propriétaire et a mis la voiture au nom d'une autre société, Automito associazione Culturale de Fabrio.

La voiture est vendue avec l'enregistrement italien original

Merci de me joindre pour plus d'informations.

à voir également