BSA Pike-BSA TT GoldStar 350cc - 1952

27 950 €

Réf : A693084 Publiée le : 19/05/2024

BSA Pike-BSA TT GoldStar 350cc - 1952
Créer une alerte BSA Pike-BSA TT Go...

27 950 €

Century Limited

Allemagne

Envoyer un email

Description

Le célèbre coureur sur route/ingénieur Roland Pike a construit deux Pike-BSA pour le TT de l'île de Man de 1952. L'un étant un 500cc, l'autre un 350cc ; ce même vélo. Les deux étaient des châssis de sa propre conception équipés de moteurs BSA Gold Star.

Les exploits de Roland Pikes en tant que coureur et ingénieur passionné avaient été remarqués par BSA au début des années 1950 et c'est pourquoi on lui a proposé de travailler pour eux en tant que chef du département de développement où il a contribué au développement de la BSA Gold Star. Roland Pike est également connu pour son travail de développement et son implication dans la Daytona Race de 1954. BSA s'est rendu à Daytona avec 6 motos et a terminé 5 premières places.

Les 500cc et 350cc Pike-BSA TT Gold Star étaient encore en construction lorsqu'il a été embauché chez BSA et ont donc été terminés dans l'atelier de développement de BSA. Les deux motos ont ensuite participé au TT de 1952, mais Roland n'a pas eu de chance avec elles.

Le Junior 350cc a subi une tige de poussée cassée et le Senior 500cc a perdu le levier de vitesses et a dû le retirer.
C’était la dernière course de Roland. Étant très occupé chez BSA avec le développement de la Gold Star, nous n’avions plus le temps de courir et les Pike-BSA étaient donc épuisés.

La 500cc a été vendue à Dennis Lashmar, un ami de la famille Pike, et vainqueur du Clubmans TT 1000cc 1949 sur une Vincent, préparée par Stan, le frère de Roland.
La 350cc a été vendue en février 1953 à un Écossais inconnu qui l'a immatriculée. À la fin de 1953, Dennis Lashmar a racheté la 350cc à l'Écossais et possédait désormais les deux Pike-BSA.
Dennis Lashmar a utilisé les deux motos pour les courses de Grand Prix en 1954. En 1954, il a participé au TT de l'île de Man, au Grand Prix de Belgique, au TT des Pays-Bas et au Grand Prix d'Allemagne. Lors du Grand Prix d'Allemagne organisé à Solitude le 25 juillet, Dennis Lashmar a malheureusement perdu la vie dans la course 500cc. Après l’accident, Stan, le frère de Roland Pike, s’est envolé pour l’Allemagne et a ramené sa camionnette avec deux vélos en Angleterre.
La 350cc est ensuite mentionnée dans certains résultats de course de la fin des années 50 entre les mains de N. Clarke et J.A Scully. Puis, vers 1970, elle a été trouvée comme une caisse près de Hull, au Royaume-Uni, et a été achetée par un Néerlandais qui ne l'a pas reconstruite mais l'a gardée intacte dans son garage.
En 1997, elle a été annoncée et le nouveau propriétaire l'a minutieusement reconstruite pour lui redonner son ancienne gloire et a participé à certaines courses au fil des ans. Ces dernières années, le Pike-BSA TT Gold Star a été exposé dans le salon du propriétaire, qui a maintenant décidé de le vendre.

Voici la chance de posséder un vélo de course entièrement documenté avec une provenance incroyable. Le propriétaire a déployé de grands efforts pour rechercher et documenter l'histoire de ce vélo intéressant. À bien des égards, une histoire étroitement liée à l’histoire et au développement de l’emblématique BSA Gold Star.
Roland Pike fournira plus tard à Dennis Lashmar des pièces expérimentales du département de développement, pour des essais. À titre d'exemple, le joug supérieur du Pike-BSA de 350 cm3 est le même que celui monté sur les motos Daytona de 1954. Il s'agit clairement d'un article du Race Shop, car il n'a jamais été vu sur aucun autre BSA.
Roland Pike est également largement décrit dans un chapitre de 10 pages qui lui est consacré dans le livre « The BSA Gold Star » de Mick Walker.
De nombreuses photos d'époque et informations de course concernant ce vélo sont incluses dans la vente ainsi que la boîte à outils originale de Roland Pike. Ajoutant à l'histoire unique de ce vélo, la boîte à outils provient des États-Unis ! et authentifié par la fille de Roland Pike.

Le carnet de route vert original est également présent, indiquant clairement le numéro de cadre, donc si l'on souhaite immatriculer le vélo pour la route, c'est tout à fait possible. Le cachet original du numéro de cadre est clairement visible sur le cadre et accompagne le journal de bord. Cela ferait un véhicule de course tout à fait unique pour la route ou une pièce de démonstration incroyablement bien documentée.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations

à voir également

Consultez nos nouvelles annonces et les ventes aux enchères à venir en vous abonnant à notre lettre d'information.
En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité et nos conditions générales.
Veuillez saisir une adresse email valide
Félicitations, vous êtes désormais inscrit à notre newsletter ! Vous serez informé par email des dernières annonces postées susceptibles de vous intéresser.
En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité et nos conditions générales.