FIAT ABARTH 595 SS - 1969

34 900 €

Réf : A667929 Actualisée le : 23/03/2024

FIAT ABARTH 595 SS - 1969
Créer une alerte FIAT ABARTH 595

34 900 €

Asphalt Classics

Bouches du Rhône (13) - ORGON (13660) Voir sur la carte

Voir le téléphone Envoyer un email

Description

Kilométrage : 1 100 km

Dévoilée en 1957, la nouvelle Fiat 500 (Fiat Nuova 500) apparait parfaitement adaptée pour répondre à son objectif premier d’être une voiture simple et économique. Reprenant plusieurs éléments de la Fiat 600, elle est motorisée par un bicylindre en ligne refroidi par air de 479 cm3 développant 16,5 chevaux. Quelques mois plus tard au salon de Turin en novembre 1957, Carlo Abarth dévoile la première Fiat 500 avec un kit de transformation, la Fiat 595 Abarth. Moteur préparé, arbre à cames reprofilé, carburateur modifié et carter spécifique permettent à cette 595 Abarth de gagner en puissance mais aussi d’établir des records. En 1963, Abarth obtient un accord de Fiat lui autorisant à recevoir des voitures incomplètes et d’y apporter des éléments spécifiques Abarth.
Par la suite, Abarth commercialise des kits en cassette (caisse bois) contenant toutes les pièces nécessaires pour transformer la Fiat 500 dans la version Abarth désirée. Toutes les pièces mécaniques ou presque ont été modifiées ou sont nouvelles : le bloc en fonte, les pistons, l'arbre à cames, l'échappement avec l’incontournable double pot, la pompe et le bac à huile ou encore le carburateur (Solex 34PBIC sur les 595SS) sont spécifiques ; vilebrequin, bielles et culasse dérivent des pièces Fiat mais sont réusinés. L’alésage, augmenté de 67,4 à 73,5 mm tout en retenant la course de 70, porte la cylindrée à 595 cm3.

L’exemplaire que nous vous proposons aujourd’hui est une reconstruction à neuf d’une Abarth 595 SS (esseesse) fidèlement reconstituée selon les normes de l'époque avec l’installation d’un kit complet Abarth. La Fiat 500 utilisée comme base est une série L (110F) immatriculée pour la première fois le 26 juin 1969 en France, puis vendue et exportée par sa propriétaire le 31 janvier 1992 à un résident néerlandais qui l'a conservée jusqu'en 2013. Le Garage Rouwette Classic a ensuite entrepris une restauration complète de la carrosserie, suivie d'une peinture complète en rouge Ferrari. Après avoir été complètement démontée et repeinte, la voiture a été réimportée en France par son dernier propriétaire en mai 2014, en vue d'une restauration totale et d'une mise à niveau en Abarth 595 SS, en suivant scrupuleusement les plans techniques d'époque recueillis dans un livre officiel sur la marque.
L’ensemble des pièces de la Cassetta ont été retrouvées au fil des ans, soit par des recherches en Italie pour des pièces originales (telles que le carburateur Solex 34PBIC, le cache-culbuteur et le carter d'huile en aluminium Abarth, le volant Nardi authentique en bois, l'échappement "Record Monza"), soit par le biais du département Abarth Classiche de FCA Heritage avec l'achat de pièces moteur neuves (telles que les chemises et les pistons de 73,5 mm, le joint de culasse, l'arbre à cames). Le moteur a ensuite été entièrement reconstruit, équilibré et réglé par un spécialiste.
Au niveau électrique, tout a été refait conformément à l’origine afin de pouvoir installer les compteurs Jaeger et le tableau de bord. Sur le plan mécanique, une suspension sport, un train avant triangulé et des freins à disques ont été choisis pour garantir la sécurité de la voiture ; la boîte de vitesses à 4 rapports est désormais synchronisée (issue de la pignonnerie de la Fiat 600), et un démarreur semi-électronique a été sélectionné pour sa fiabilité. La voiture, ayant parcouru 1 000 kilomètres depuis sa restauration, a été révisée et rodée.
Esthétiquement, tous les badges d'origine ont été installés, des jantes en acier Abarth spécifiques ont été montées, et l'intérieur a été conçu sur mesure par un artisan sellier spécialisé en Italie, en prenant modèle sur un siège baquet de course original Fusina installé exclusivement pour le conducteur. La capote a également été réalisée sur mesure et refaite à neuf, tout comme les moquettes et les tapis.
La voiture est immatriculée en France en véhicule de collection et dispose de son attestation FFVE. Les documents d'origine sont disponibles, ainsi qu'un dossier complet comprenant des factures, des photos et des documents historiques (manuel d'entretien Abarth d'origine, cric, trousse à outils, housse sur mesure, roue de secours, …).
Nul besoin de préciser que le temps passé sur ces travaux et leur coût excède largement le prix de vente affiché. Dans un état absolument irréprochable, il serait difficile de trouver un autre exemplaire dans cet état et avec ce soucis du détail, faisant de cette 595SS une vraie perle pour n’importe quel collectionneur de la marque.

La voiture est visible sur rendez-vous physique ou digital dans notre showroom. N'hésitez pas à demander une vidéo ou le dossier historique numérisé que nous nous ferons un plaisir de partager.

Vous pouvez nous contacter par email ou par téléphone.

à voir également

Consultez nos nouvelles annonces et les ventes aux enchères à venir en vous abonnant à notre lettre d'information.
En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité et nos conditions générales.
Veuillez saisir une adresse email valide
Félicitations, vous êtes désormais inscrit à notre newsletter ! Vous serez informé par email des dernières annonces postées susceptibles de vous intéresser.
En vous inscrivant, vous acceptez notre politique de confidentialité et nos conditions générales.