LOTUS Elite S2 - 1962

69 000 €

Réf : A417214 Actualisée le : 08/02/2023

LOTUS Elite S2 - 1962

Créer une alerte LOTUS Elite

69 000 €

Mecanic Gallery

Rhône (69) - VILLEFRANCHE-SUR-SAONE (69400) Voir sur la carte

Voir le téléphone

Description

Participante du Tour Auto 2020 en régularité.

le véhicule
La première GT de la marque Lotus
Il est de notoriété publique que les seules véritables intentions de Colin Chapman quand il créa Lotus était de faire courir ses automobiles en compétition et de les faire triompher. Son intérêt pour les voitures de route était périphérique.
Mais à la fin des années 50, portée par son ambition, il souhaita prendre l’envergure d’un véritable constructeur automobile. L’heure était venue pour Lotus de créer sa première Grand Tourisme, une automobile taillée pour les gentlemen drivers aisés mais connaisseurs…
Il est évident que construire une telle voiture nécessitait des moyens d’envergure. Les procédés de fabrication jusque là utilisés par la marque pour produire ses voitures de compétition n’étaient pas applicables à ce modèle.
En plus de ces éléments, l’Elite était l’une des premières voitures de série à bénéficier d’une carrosserie monocoque en fibre de verre, une innovation incroyable pour l’époque. Malgré le fait que l’Elite soit une GT, Colin Chapman ne voulait pas déroger à la règle qu’il s’était toujours fixée pour toutes ses autos : « light is right » !
Numéro de série : 1685
La Lotus Elite Climax (Type 14) que nous présentons à la vente est une Série 2 S/E (« Special Equipment »). Elle est équipée d’une boîte de vitesses ZF et d’un moteur Coventry Climax FWE 1216cc alimenté par deux carburateurs SU. Elle dispose d’une coque/carrosserie construite chez Bristol Aviation.
Elle fut assemblée au début de l’année 1962 dans les usines de Cheshunt en Angleterre avant d’être livrée quelques semaines plus tard au Canada auprès des établissements Eastern Motor Company. Il est à noter qu’elle se trouve depuis l’origine dans cette configuration en conduite à droite.
Elle fut, quelque temps plus tard, importée en Californie avant de revenir dans son Angleterre natale au début des années 90. Acquise en 2001 par un Britannique, ce dernier décida alors de faire effectuer auprès du spécialiste Lotus Paul Matty un certain nombre de travaux de restauration et de préparation incluant une peinture complète et une réfection partielle de l’habitacle.
C’est à cette occasion qu’elle fut préparée pour une utilisation dans un cadre de compétition. Des harnais, un extincteur, un coupe-circuit et un arceau cage furent installés, ainsi qu’un bouchon de réservoir Monza et des attaches de capot moteur différentes. D’autres pièces furent installées durant ces travaux incluant de nouvelles roues fils, de nouveaux pneus mais aussi un radiateur d’huile.
Durant toute cette période, la voiture fut fréquemment utilisée par son propriétaire que ce soit sur route ou dans le cadre de la compétition (Course de Côte de Ollons-Villars en 2001). A l’issue de cela, elle fut mise en vente chez Paul Matty. C’est là qu’elle fut acquise en Décembre 2007 par son avant-dernier propriétaire après avoir été remise dans une condition civilisée, conforme à son état d’origine.
C’est au mois de Juin 2019 qu’elle rejoignit son dernier propriétaire, un Français, qui souhaitait effectuer au volant de cette somptueuse auto son premier Tour Auto.
À l’issue d’une importante préparation effectuée auprès de divers spécialistes de la compétition historique, elle prit part au Tour Auto 2020 (du 1er au 5 Septembre) en régularité et ce, jusqu’à son terme. Tous ces travaux de préparation sont documentés dans le dossier historique qui accompagne la voiture (près de 20 000 € de travaux incluant, entre diverses choses, un important renforcement de la caisse grâce à une structure sur mesure en aluminium).
Lorsque 1685 franchit la ligne d’arrivée à Nice à l’issue du 5ème jour du Tour Auto, elle fut rapatriée chez son préparateur et une révision « post race » fut alors effectuée par l’équipe d’assistance qui avait suivi la voiture tout au long de l’épreuve. Les factures de ces interventions sont également jointes dans le dossier historique.
Condition générale
La beauté de cette anglaise n’a plus rien à prouver tant son dessin est d’une exceptionnelle finesse. Quelques détails esthétiques renforcent son élégante allure avec délicatesse. Ainsi, les deux rétroviseurs obus chromés, les somptueuses poignées de portières, les feux Lucas, la prise d’air du capot moteur ou encore les jantes fils à écrou central sont autant de détails qui font de cette automobile une œuvre d’art à part entière.
La particularité de cette Elite demeure dans le fait qu’elle est demeurée dans une condition civilisée, ce qui la rend à la fois utilisable dans un cadre d’épreuves de régularité ou plus simplement de balades.
Dans l’habitacle, nous retrouvons tous les éléments qui font le charme des anglaises de cette génération. Parmi ceux-ci, nous pouvons noter pêle-mêle le superbe volant Lotus trois branches en bois, les sièges conformes à l’origine ou encore le minimaliste levier de vitesses discrètement badgé « ZF » en son centre.
Seuls les éléments de sécurité (harnais, extincteur, coupe-circuit) et un compteur de vitesse additionnel (en km/h) côté passager ont été rajoutés, toutefois sans aucunement dénaturer le côté très « period-correct » de 1685.
Contenu du dossier
Carte grise française de collection
Nombreuses factures des nombreux travaux récents pré/post Tour Auto 2020
Copie du manuel d’entretien des Elite S2
Nombreux articles de presse d’époque
Nombreuses photos d’époque (datant de l’époque où l’auto était en vente chez Paul Matty Sports Cars)
Documentation générale
Rapport Histovec
Dossier de photos additionnelles sur demande
Balade ou régularité ?
Hautement éligible dans bon nombre d’évènements historiques parmi les plus prestigieux, cette belle Elite S2 pourrait également enrichir une belle collection. Sa ligne fantastique ainsi que sa grande rareté constituent des arguments de première importance. Les Elite Type 14 sont des autos qui n’apparaissent que rarement sur le marché et qui ne s’adressent qu’aux amateurs les plus avisés.
Vous êtes plutôt balade ou épreuves de régularité ? Ces deux options sont envisageables au volant de cette belle anglaise !

à voir également